Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'épaisseur de l'écorce du cerveau

L'épaisseur de l'écorce du cerveau

Les patients souffrant de SEP les plus fatigués auraient un volume cérébral global diminué et une atrophie de la substance grise (les neurones, alors que la SEP est classiquement une maladie de la substance blanche).

 

Les chercheurs pensent qu'il existe une relation entre fatigue et atrophie de la substance grise, notamment au niveau des noyaux gris centraux...

 

La substance grise c'est le corps de neurones des noyaux gris centraux (amas de neurones au sein de la substance blanche) et l'écorce (et je précise pour nos amis moqueurs que je dis bien l'écorce et pas "les corses" qui eux ne se fatiguent jamais).

 

Si on peut imaginer visualiser la fatigue dans la SEP (ne pas conclure trop tôt, attendons d'autres études), on pourrait étendre ces études à d'autres pathologies (fibromyalgie?) mal connues...

Référence: A. Bisecco - P589 « Brain atrophy and fatigue in relapsing-remitting multiple sclerosis patients : a 3T study »

Tag(s) : #SEP

Partager cet article

Repost 0