Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le serment d'Hippocrate et le caducée

Lors du serment d’Hippocrate le médecin néophyte jure par Hermès de respecter un certain nombre de règles. Hermès est le dieu des médecins, des marchands et des voleurs…en fait de tout ce qui est sur les routes. Hermès est donc une marque de bagages. C’est un dieu créatif. On le nomme le dieu polytechnicien. On lui attribue quasiment l’invention de tout ! Par exemple, l’invention de la boxe et de la lyre ! Pour s’évader de la grotte où il était confiné quand il était bébé il se fit copain avec une tortue…qu’il tua ! Il la vida puis de sa carapace et de ses tripes il fit la première lyre, lyre avec laquelle il joua une berceuse pour endormir sa nourrisse et s’enfuir ! Il offrit cette lyre  à Apollon pour se faire pardonner de lui avoir volé son troupeau de bœufs… pour le remercier Apollon lui donne sa houlette d’or, bâton de berger qui sert à diriger le troupeau qu’a volé Hermès ! Au cours d’un de ses voyages Hermès croise deux serpents qui se battent, symbole du chaos, il les sépare au moyen de sa canne, ils s’enroulent autour et la houlette du gardien de vache devient le caducée, symbole de l’équilibre par la conciliation des contraires ! Les serpents sont le symbole du bien et du mal qui s’équilibrent autour d’un axe, le bâton du berger, celui qui mène le troupeau, emblème universel des rois, des dirigeants… mais aussi baguette magique. Nous le savons tous, un médicament est bénéfique et pourvoyeur d’effets secondaires néfastes. Hippocrate en grec: hippo le cheval et crate le puissant...

Tag(s) : #alzheimer parkinson neurologie

Partager cet article

Repost 0