Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Babinski, le prince des cuisiniers (à droite) frère du dauphin de Charcot (à gauche)Babinski, le prince des cuisiniers (à droite) frère du dauphin de Charcot (à gauche)

Babinski, le prince des cuisiniers (à droite) frère du dauphin de Charcot (à gauche)

L’immense neurologue Babinski, l’élève préféré de Charcot, eu un frère, ingénieur des mines, qui parcourut le monde en batisseur et en gourmant, glanant partout des recettes de cuisine. Revenu à Paris il devint le prince des cuisiniers sous le pseudo de Ali Bab.

Babinski qui était le pape de l'examen neurologique fit lui même le diagnostic de la maladie qui l'emporta, car sous l'effet de la moquerie d'Hermès il développa une maladie de Parkinson et en mourut!

Mais pourquoi son frère prit-il ce pseudo ? Par dévotion pour le neurologue qu’il admirait il se refusât à, selon lui, rabaisser le patronyme en n’étant que « cuisine ». Allusion au baba au rhum, Ali pour l’exotisme ? Le baba au rhum ? Il nous vient du roi de Pologne ! Stanislas est exilé en Lorraine. Il arrose sa brioche du vin de son pays, le Tokaji et passionné des Mille et une nuits le baptise Ali Baba… Son patissier suit Marie, sa fille, qui épouse le roi de France, Louis XV. Il oublie le vin polonais et l’arrose de rhum. Le baba au rhum est né. Donc le « ali baba » devenu « au rhum » est d’origine polonaise… comme Babinski. Les allusions cachées… qu’il faut savoir décrypter. Funny pour tous? Ou juste pour les neurologues ?

Partager cet article

Repost 0